Trou n°1 – Le Héron Cendré – Par 3

Par 3 relativement étroit offrant une vue sur le village de Saint Jean de la Rivière.
Petit green.

Trou n°2 – Le Colvert – Par 4

Par 4 en dog-leg gauche.
La mise en jeu peut se révéler délicate par la présence de fossés.
Le deuxième coup passe au-dessus du « Fleuve ».
Vaste green en léger dévers.

 

Trou n°3 – La Mouette Rieuse – Par 5

Par 5 offrant plusieurs solutions de mise en jeu. Les plus téméraires pourront espérer putter pour réaliser un eagle. Mais les pièges sont également nombreux.
Vaste green à deux plateaux.

 

Trou n°4 – L’Accenteur Mouchet – Par 4

Par 4 qui impose d’apprécier correctement la configuration du trou. Des erreurs peuvent vite conduire à l’eau.
Le green est bien protégé par une vaste étendue d’eau qui en fait une presqu’île.

 

 

Trou n°5 – La Grive Musicienne – Par 3

Par 3 assez long au fairway étroit.
Le green est protégé par des bunkers sur la gauche. Le passage par la droite peut se révéler délicat en raison de la présence d’un obstacle d’eau.

 

Trou n°6 – La Foulque Macroule – Par 4

Par 4 relativement court mais qui implique de passer l’ouverture relativement étroite entre les haies.
Possibilité d’espérer réaliser un birdie si le premier coup a été correctement effectué.

 

Trou n°7 – L’Aigrette Garzette – PAR 4

Par 3 au fairway étroit et dont la distance implique une bonne mise en jeu pour espérer le par.

 

Trou n°8 – Le Troglodyte Mignon – PAR 3

Par 3 dont la mise en jeu peut se révéler délicate dès que l’on s’éloigne de l’axe de ce trou.

 

Trou n°9 – La Bergeronette Grise – Par 4

Dogleg gauche offrant plusieurs option de mise en jeu permettant d’espérer le Par, voire le Birdie.

Il assure la jonction entre les Mielles et les Dunes qui se dessinent à l’horizon.

 

Trou n°10 – Chausey – Par 4

Après un aller dans la verdure et une transition par le 9 vous voici parvenu sur le links.

Ce trou vous permet d’emblée d’en percevoir les difficultés.

La mise en jeu se doit d’être précise pour espérer atteindre le green dans de bonnes conditions. Celui-ci, situé sur une dune, est d’un abord délicat même s’il s’étend en longueur permettant une réception sans danger vers le fond.

Bunker à la base et dévers sur la gauche.

 

 

Trou N°11 – Les Minquiers – Par 3

Ici aussi la mise en jeu peut s’avérer délicate surtout si Eole rejoint votre partie !

Le fairway tourmenté peut emporter une balle trop courte vers la gauche.

Le green, situé à flanc de dune, est bien protégé par des bunkers situés à l’avant et à l’arrière. Pour certains devant et d’autres sur l’arrière.

 

Trou n°12 – Jersey – Par 4

Même sur les dunes vous allez devoir franchir des mares fréquentées par des batraciens et des poules d’eau. En été il n’est pas exclu de croiser des serpents. Vous serez donc vigilants en cherchant des balles qui auraient pu s’égarer dans ces mares ou dans le rough extrême qui borde le fairway sur votre droite.

Ici encore le premier coup sera déterminant pour la suite.

Quelques bunkers à l’approche du green peuvent compliquer la tâche, comme le rough de la petite colline située à droite.

Il faut enfin prendre garde de ne pas sortir les balles sur l’Avenue la rue de la Mer.

 

Trou n°13 – Les Écréhou – Par 3

 

Encore de l’eau à éviter.

Ce petit trou est très apprécié des joueurs locaux qui ont tenu à le conserver lors des travaux de reconditionnement du parcours.

Le birdie est aisé mais également les catastrophes en raison notamment d’un hors limite vers lequel pousse fréquemment le vent d’Ouest.

 

Trou n°14 – Les Dirouilles – Par 4

Trou où vous devrez franchir de l’eau au départ.

Pour autant celle-ci reste présente dans la zone de réception de balle puis devant le green situé en surplomb d’un grand bunker aux allures de plage.

Le green paraît posé devant un ancien cirque glaciaire qui protège les coups trop optimistes.

 

Trou n° 15 – Sercq – Par 3

 

Départ en surplomb d’un green situé à environ 150 mètres en contrebas.

Sur votre gauche on aperçoit la mer et dans le lointain l’île de Jersey. Devant vous belle vue sur le cap de Carteret.

Ce trou qui ne présente pas de difficulté majeure peut devenir redoutable lorsque le vent souffle depuis la mer.

 

Trou n° 16 – Herm – Par 5

Le Birdie paraît possible !!!

La difficulté de ce trou réside non pas dans sa distance mais le premier coup à l’aveugle et les très nombreux bunkers qui percent le fairway.

Vaste green.

 

 

 

Trou n° 17 – Guernesey – Par 4

Dernier trou du massif dunaire avec un fairway étroit et bordé de rough extrême à la réception du premier coup. Il est donc impératif de bien choisir son club !

Vaste green à plusieurs pentes qui nécessite une bonne appréciation des lignes de putt.

 

Trou n°18 – Aurigny – Par 4

Retour vers un paysage plus verdoyant.

La mise en jeu doit s’apprécier car un obstacle d’eau se situe dans l’axe du green. Un coup trop long et c’est l’assurance d’y envoyer la balle !

Les plus prudents et les plus adroits peuvent espérer terminer le parcours par un nouveau birdie.